Au lever du jour, ca caille sévère ! :sick: En tout cas, l'eau à gelé dans toutes les gourdes...  il faut dire qu'on est quand même déjà à 2500m d'altitude ! :zjk:  [photo]

On lève le camp, et on va chercher les "wilderness permit", sésame qui nous permet d'aller camper dans la nature, en suivant quand même certaines règles... (comme par exemple d'utiliser les "bear box", ou de ne pas faire de feu...)Une fois l'autorisation obtenue, on part donc marcher. Notre but est l'aller dans le coin de Vogelsang....

[photo]

Les paysages sont rigolos, l'herbe est super sèche et on se croirais presque dans la savane, si ce n'est qu'il y a des sapins de partout (et a priori, pas trop de lions et de gazelles non plus). :wouaf:

Après quelques heures de marche, on arrive au lieu de campement ou on plante la tente et on laisse quelques affaires avant de partir pour un petit col un peu plus haut (à 3200m, vu que la tente est quand même à 3000m d'altitude ! )

[photo]

[photo]

[photo]

Puis on redescend au campement. Là, je prends des photos du coucher de soleil sur le lac qui est juste à coté.

[photo]

[photo][photo]

Puis on prend le repas sous un superbe ciel étoilé, mais ca caille tellement qu'on a surtout envie d'aller se mettre au chaud dans les duvets, on se couche donc assez tôt.

[photo]

[photo]

Au réveil, de nouveau, tout est gelé. On se lève et on redescend rapidement : d'après mon programme super rempli, il faudrait idéalement que je quitte Yosemite vers les 11h...

On arrive effectivement au voitures un peu avant 11h...

Je dis au revoir à Monique, qui repars en direction de Santa Cruz. J'avoue avoir quand même un petit moment de solitude :  j'ai dit au revoir à la dernière personne connue que je verrai avant 5 jours... En plus, les trois nuits qui suivent sont en camping, avec peu de chances de rencontrer du monde...  D'un autre coté, il faut dire que partir à l'aventure avec juste une voiture et quelques affaires pour un road trip solitaire, ca a un petit gout de liberté qui n'est pas déplaisant...

Je me met donc en route tel un aventurier solitaire pour aller découvrir au péril de ma vie une terre hostile et inconnue répondant au nom sinistre de "vallée de la mort". (ca le fait, hein ? :wouaf:)

Plus pragmatiquement, mon but est d'atteindre les dunes de sable qui sont prés de stovepipes wells, dans la death valley, avant le coucher du soleil...

Mais vous découvrirez tout ca dans le prochain article ;)

 

commentaires ( 1 )

  1.  » Je me met donc en route tel un aventurier solitaire pour aller découvrir au péril de ma vie une terre hostile et inconnue répondant au nom sinistre de « vallée de la mort ». »
    Oui, ça le fait pas trop mal. Avec le petit effet de suspense et tout pour inciter fourbement le lecteur à regarder la suite ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.