Après la nuit passée à Las Vegas, le programme de la journée n'est pas franchement passionnant : mon but est d'être à sequoia park le soir même pour pouvoir visiter dès le lendemain.

Après plus de 8h de route, j'arrive à la tombée de la nuit à l'entrée du parc... J'entre donc dans ce parc. La nuit est de plus en plus noire, la route de plus en plus étroite et sinueuse. Très vite, le brouillard s'installe. On peut apercevoir sur le bord de la route les silhouettes fantomatiques et imposantes de quelques sequoias géants. L'humidité est palpable.J'arrive enfin au camping, qui est encore un coup de type "premier arrivé, premier servi". Et encore un coup, comme c'est la saison morte, la moitié du camping est fermée. Je tombe sur un groupe de jeunes de San Diego (oui, moi non plus je savais pas ou c'était :o ) qui est autant en galère que moi pour trouver une place. On recherche donc ensemble et on finit par trouver un groupe d'emplacements cachés par les arbres un peu à l'écart....

Je peut donc passer sereinement ma dernière nuit de camping au états-unis (du moins pour ces vacances :nofret: ).

Le lendemain, je peut enfin voir sequoia park en plein jour. Et c'est vachement moins glauque ! Une fois le petit déjeuné pris et la tente pliée, je pars en direction de la "Giant forest".

Mon court trajet ne sera gêné que par le passage inopiné d'un ourson qui n'a pas l'air trop stressé d'être en plein milieu de la route.

[photo]

[photo]A la giant forest, je commence par aller voir le général sherman. C'est pas un pote à moi, c'est le nom donné au plus gros sequoia de la forêt, qui est accessoirement le plus gros organisme vivant au monde, en terme de volume (et ca nous fait une belle jambe :neowen:). J'avoue que la circonférence à la base est assez impressionnante (31 m).

[photo]Puis je part me balader sur le "congress trail", un chemin de rando qui circule au milieu des sequoias géants. Et là, devinez quoi? Je vois deux ours sur le chemin. Des vrais, pas des oursons, ce coup ci. C'est mon jour !  Vu que à deux, ils doivent peser dix fois mon poids, j'évite quand même de m'approcher de trop prés. :sick:

Ils se retournent vers moi, me jette un regard désabusé du genre "ah tiens, quelqu'un", puis retournent à leur occupations... :gratgrat:

[photo]

[photo]

Je vois ensuite tout plein de séquoia géants, ce qui me permet de faire un certain nombre de photos plus ou moins débiles.

[photo]

[photo]

Puis je part pour moro rock, un rocher aménagé, et donc facile à grimper, duquel on a une vue bien dégagée. Après, je repars vers l'ouest, ou la route à la particularité de passer dans un séquoia géant... (comment ca, c'est un truc de touriste ? :wouaf:)

[photo]

[photo]

Mais il est temps de repartir en direction d'Oakland, ou ma sœur Monique et le concert de snow patrol m'attendent.

Après 5h de route, je me sépare à regret de la voiture avec laquelle j'ai fait tant de kilomètres, et qui ne m'a pas trahie une seul fois. :sisicaivrai:

Puis je retrouve Monique pour aller au concert.

La principale particularité de ce concert, c'est qu'il se déroule dans la salle la plus kitsch que j'ai jamais vue, mais l'avantage, c'est que la salle en question est pas trop grande. On est donc relativement prés de la scène, et ca fait pas trop "gros concert". J'adore ! :love:

Photos-0033Photos-0034Photos-0028

admirez au passage la qualité de l'appareil photo de mon téléphone :neowen:

Puis on rentre à Santa Cruz ou je découvre enfin la superbe maison dans laquelle ma sœur vit en collocation... Mais bon, c'est pas l'heure de visiter, on va donc dormir. :dodo:

commentaires ( 1 )

  1. Et après on s’étonne que je travaille pas… T’es prié de faire des articles tout moche par solidarité pour que je sois pas tentée de les lire =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.