Après une nuit bien moins fraîche que la dernière, on part en direction du lac. La rivière qui se jette dans le lac (kairn river) est réputée pour le rafting. Malheureusement le niveau de l’eau est bien trop bas pour que ça puisse fonctionner. :sisicaivrai:  On en est donc réduits à se contenter d’une baignade dans le lac.

[photo]

[photo][photo][photo]

Vers les midis, on décolle en direction de Mojave Preserve. On fait un stop à red rock canyon, peu connu mais pourtant assez joli.

[photo]

[photo]

[photo]

[photo]

[photo][photo]

Puis on file voir les dunes de sable kelso. Malheureusement, le soleil se couche avant qu’on ait pu attendre le sommet de la dune. On fera quand même quelques photos sympa.

[photo]

[photo]

[photo]

[photo]

[photo]

[photo][photo][photo]

[photo]

On va ensuite rejoindre un camping perdu au bout d’une route non entretenue, où l’on entend les coyotes hurler.  :mr_mat:

[photo]

Le matin, on se réveille pour constater qu’on est effectivement les seuls dans un camping désert au milieu du désert.

La première chose que l’on va faire, c’est la rando "hole in the wall", qui est pas mal du tout : c’est une courte balade dans un canyon avec des formations rocheuses plutôt originales…

[photo]

[photo][photo][photo]

Puis on refait un peu de route pour rejoindre la rando "teutonia peak trail". Là, je suis un peu moins fan : il fait bien chaud, et je trouve la rando plus monotone (et plus longue) que la première.
Par contre, l’éclairage est assez spécial : même si on est la plupart du temps au soleil, on est entourés par des orages qui pètent un peu partout.

[photo]

[photo]

On reprend ensuite la route en direction de Vegas, et aussi des orages. Effectivement, on est vite sous des trombes d’eau, et on tombe rapidement sur une énorme inondation qui rend la route totalement infranchissable (même pour les pickups américains : il y en a qui ont essayé, ça a pas marché ^^) On doit donc faire demi-tour pour emprunter une autre route. On finit malgré tout par arriver à Las Vegas.

[photo]

[photo][photo]

Je ne vais pas refaire le rapport détaillé de la dernière fois, et respecter le fameux "what happens in vegas stays in vegas". (enfin surtout j’avais la flemme de trimbaler tout le matos photo) . Une info, quand même : on a testé le "heart attack grill" et on a survécu (même si François a failli y passer :wouaf: )

On profite au maximum de notre première nuit dans un vrai lit depuis le début du voyage (d’autant que le temps est pluvieux), et on se lève à 10h. Le temps de  tout ranger et de prendre le petit déjeuner, on est opérationnels vers les midi. On va refaire un petit tour au caesars palace, puis au flamenco, puis on prend la route en direction du grand canyon, où on arrive une fois la nuit tombée. Le camping est blindé, il fait plutôt frais, et on entend l’orage tonner non loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.