Cela faisait quelques heures que je roulais en direction de Las Vegas lorsque l'évènement survint, aussi soudain qu'imprévisible. (ca le fait, comme accroche, hein :wouaf: )

Je vois une voiture de police rangée sur le coté de la route. Petit coup d'œil au compteur, c'est bon, je suis pas trop au dessus de la limite, et de toute façon, je vient de me faire doubler par une voiture... Coup d'œil dans le rétro, tiens donc, la voiture est en train de s'insérer sur l'autoroute... Ça va être pour la pomme du pauvre gars qui vient de me doubler... Mais c'est bizarre, la voiture a pas l'air de vouloir me doubler. Puis tout à coup, c'est un vrai son et lumière ambulant, le "gyrophare" à l'américaine vient de s'allumer. En même temps, le policier me fait signe de me ranger... comme dans les films. :fear: Je décide par contre de pas faire le mariolle comme dans les films histoire de pas me faire tirer dessus sans somations. Je m'arrête sur le coté de la route, les mains bien visibles sur le volant. Le policier sort de sa voiture, la main pas très loin de son arme de service, et toque à la vitre que je m'empresse d'ouvrir.

Je m'attend a qu'il me dise que j'étais dramatiquement en excès de vitesse, et que en plus j'ai une tête de drogué et un accent pourri, et que je mérite donc la peine de mort... Mais en fait, non. Le problème, c'est que j'ai mis le GPS sur le pare-brise à droite du volant, et c'est interdit d'avoir un objet au centre du pare-brise :heink:

Le policier a quand même essayé de détendre l'atmosphère en me demandant comment se passait mes vacances, quand il s'est aperçu que j'étais étranger et que je flippais un peu... Au final, je m'en tirerai avec un simple avertissement...

La suite du trajet se fait sans encombres jusqu'à Las Vegas.
Je fait le check-in dans l'hôtel, puis je vais dans le dortoir. C'est là que je fait la connaissance de Stephen, Allemand, avec qui je passerai la soirée à Las Vegas... C'est quand même plus sympa que tout seul ! :bounce: On pars donc à la découverte de la "Sin City".

Las vegas est une ville incroyable. Les principaux hôtels casinos, plus luxueux et plus grand les uns que les autres, sont concentrés sur l'axe principal surnommé "the strip".
Le luxe est omniprésent. Le plus miteux des casino est probablement plus luxueux que mon hôtel à Mumbai... Et c'est pas peu dire !

On a notamment vu  :

[photo]

[photo][photo][photo]

[photo]

[photo][photo][photo]

[photo]

[photo]

[photo]

[photo][photo][photo]

[photo][photo][photo]

[photo]

[photo][photo][photo]

[photo]

Dans chacun des casinos, il y a des centaines et des milliers de gens en train de se faire pomper du fric sur les machines à sous. Voilà probablement ce qui permet de construire des bâtiments si démesurés. J'avoue quand même, à un moment de la soirée, je me suis fait prendre par les démons du jeu et j'ai joué un dollar dans les machines à sous... que j'ai perdu, bien évidemment.  :prrt:   La tentation de jouer un deuxième dollar à été très forte, mais j'ai su résister vaillamment :p

Cela dit, cette visite de vegas laisse un arrière gout bizarre. Comment est-il possible de construire des palaces aussi luxueux et aussi grand? Et surtout, pourquoi le faire?

[photo]

[photo]

On a un peu l'impression d'être dans un décors en carton-pâte titanesque ou encore dans un disneyland pour adultes... Tout est fait pour impressionner et capter l'attention, tout est faux. Cette ville est totalement inutile, et pourtant, elle brasse des millions, en revenus et en dépenses énergétiques. Face aux inégalités dans le monde, ça a quelque chose d'encore plus dérangeant que d'habitude.

En conclusion, c'est vraiment quelque chose à voir. Je ne pensait pas qu'une telle ville pouvait exister, mais je sais pas si l'on doit en être fiers ou en avoir honte...

 

commentaires ( 2 )

  1. Super reportage. Photo-reporter ça te tente?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.