A Azilal, on cherche un bus pour rejoindre Marrakech, mais on tombe sur un bus qui va directement à Agadir : encore mieux ! Vu qu'il part à 17h, on passe notre après-midi dans un café à regarder les gens passer... A la marocaine, quoi !  :galatee:

A 17h, on grimpe dans le bus, et c'est parti !

A 3h du mat', le bus nous débarque dans un espèce de hub de bus hyper sale et hyper glauque.  :sick: Les premier bus pour Tiznit sont dans plusieurs heures, du coup on va prendre une chambre dans un des nombreux hôtels qui bordent cet endroit. L'hôtel à l'image de la place : un peu crade et un peu glauque, mais on est contents de finir notre nuit dans un vrai lit !

A 9h30, on retourne sur la place des bus pour trouver un transport pour Tiznit. On prend le bus vers 11h30. Une fois à Tiznit, on prend un taxi collectif vers Mirleft, ou on arrive dans l'après midi.

Mirleft est une petite ville côtière reconnue pour le surf et le parapente.

On profite à fond des plages, et des restos pas chers.

[photo]

[photo]

[photo]

C'est à regret que l'on quitte Mirleft après deux petits jours de glandouille bien appréciables  pour remonter au nord.

On prend un grand taxi jusqu'à Tiznit, puis Agadir, puis Essaouira.

On passe la nuit à Essaouira : C'est touristique, et la Médina est assez jolie.

Le lendemain matin, on prend le bus tôt pour rejoindre Casablanca. La ville parait grande et moderne. La mosquée Hassan II est jolie est super impressionnante par sa taille, même si elle commence déjà à se dégrader un peu... Comme toutes les mosquées au Maroc, on ne peut hélas par rentrer à l'intérieur.  :grise_mine:

[photo]

On finit la journée en prenant une petite bière dans un authentique bar de poivrot que l'on fuira au plus vite pour aller dans un restaurant qui ne sert pas d'alcool, mais qui au moins est joli et fait de la bonne nourriture.

Le lendemain matin on se lève avant le soleil pour attraper notre avion qui nous ramènera en France.  :sisicaivrai:

Conclusion ? Le Maroc ça vaut le coup, et on se sent vraiment dépaysés pour un pays aussi proche de la France. On y retournera !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.