On arrive a 5h du mat' a Cuzco un peu déboîtés.  Le temps de récupérer un peu à l'hôtel, c'est parti pour la visite de la ville !   :zjk:
On voit différentes cathédrales ou il est systématiquement interdit de prendre des photos:sisicaivrai:

[photo]

[photo]

[photo]

[photo][photo]

On va également voir Pisac : des ruines incas blindées de touristes. :sick:  Pas très emballé au début, ça deviens vachement plus sympa quand on redescend à pied des ruines vers le village: beaucoup moins de touristes, un paysage bien joli, et plein de ruines aussi belles que celles du départ !

[photo]

[photo][photo][photo]

En revenant à Cuzco, on tombe sur une fête religieuse à l'occasion de la nativité de la vierge,  sympathique et inattendue

[photo]

[photo][photo]

Le lendemain, on part visiter encore quelques musée dans la ville avec toujours des photos interdites.  :prrt:
Puis on prend collectivo pour Chinchero il y a site archéologique d'une église à voir. Ca n'a pas trop d'intérêt mais on tombe encore sur une fête bien sympa.

On reprend ensuite un collectivo pour Ollantaytambo (a vos souhaits :nofret: ), pour un prix record : l'équivalant d'un peu plus d'un euro par personne pour plus de deux heures de trajet ! :xx_xx:  On arrive malheureusement un peu tard : la ville est vachement plus belle que Chinchero mais on doit du coup se contenter d'une visite express avant la fermeture.

[photo]

[photo][photo][photo]

[photo]

[photo]

On passe une bonne mais courte nuit dans une auberge avec plein de chats partout : le réveil est réglé à 4h pour prendre le train-le-plus-cher-du-monde : 60$ pour quelques kilomètres. :mr_mat:  Par rapport au collectivo de la veille, ça fait bizarre!

On arrive dans la ville d'Agua Callientes , ou on reprend un bus à 10$ pour monter jusqu'au site du Machu Pichhu

Honnêtement, je n'attendais pas grand choses du Machu Picchu, surtout quand on voit l'usine à touristes que c'est.

Cela dit, ça m'a bien plu quand même! Le nombre de touristes journalier est limité (bien penser à réserver avant !) , et du coup j'ai trouvé ça moins oppressant qu'à Pisac.
Mais surtout, le lieux sur lequel a été construit la ville est assez incroyable. Voir le travail titanesque qui a du être effectué par les incas pour se percher aussi haut force l'admiration.
On a passé la journée à tout visiter (sauf le Wayna Picchu vu qu'on s'y est pris trop tard pour réserver    :sisicaivrai:  )

[photo]

[photo][photo][photo]

[photo]

[photo][photo]

[photo]

[photo][photo][photo]

[photo]

[photo]

Puis un orage a fini par nous motiver à rentrer. On arrive à 22h à Cuzco.
Le lendemain matin, on va à l'aéroport pour prendre l'avion pour Lima, la dernière étape de notre voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.