Comme vous le savez peut être, je reviens tout juste d'un nouveau voyage dans l'ouest américain. Ce coup-ci, c'était pour assister au mariage d'Oliv (avec qui j'ai voyagé par exemple en Inde et au Népal, ou sur le kilimanjaro).

Comme il y a beaucoup de choses que j'ai revues, et sur lesquelles j'avais déjà fait des articles (Santa Cruz, Vallée de la mort, Grand Canyon, Bryce Canyon, Las Vegas, Sequoia Park), je ne vais pas recommencer  :-*

Mais je suis pas totalement blasé, j'ai quand même pu découvrir de nouvelles choses qui méritent un petit article :)

La première, c'est Hoover Wilderness, au nord de Yosemite, ou on a fait une rando de 4 jours  "into the wild", avec ma sœur Monique et son conjoint Eric.

  • Dénivelé : 1730 m
  • Distance : 69 km
  • Durée : 20h de rando sur 4 jours
  • Trace GPS : ICI

C'était une rando dans des conditions un peu particulières : la Californie a reçue cet hiver une quantité exceptionnelle de neige, qui n'avait pas fini de fondre en juillet.  :figti:

Bref, tout commence donc le samedi matin à Campbell, chez Monique et Eric, ou on se lève relativement tôt, afin que les 4 heures de route que l'on a jusqu'au "trail head" ne nous fasse pas commencer la rando trop tard.

Une fois arrivés, et après le picnic, c'est donc en début d'après-midi, sous un soleil de plomb, qu'on démarre. On marche en fond de vallée dans un environnement plutôt plat.

[photo]

On finit par arriver à un cours d'eau qui nous parait difficilement franchissable, on décide donc de poser la tente pour la nuit.

Lors du repas du soir, on se pose un peu la question de la place réelle de l'humain dans la chaîne alimentaire; On est pas les seuls à manger avec appétit : les moustiques s'en donnent également à cœur joie.  :rus:

On passera une nuit bien fraîche ( température : 4°C )

Une fois réveillés, et une fois le camp levé, on repart... jusqu'au moment où on tombe à nouveau sur un cours d'eau infranchissable. :necris:   A nouveau, on décide de faire demi tour, et de planter la tente un peu plus haut que la veille, pour essayer d'échapper aux moustiques.

[photo]

[photo]

C'est un campement grand luxe : pas de moustiques, une super vue, et bien que plus haut, on a eu moins froid la nuit.

[photo]

Le lendemain, le but de la journée est d'aller voir le "tower lake", assez haut en altitude. On redescend jusqu’au cours d'eau, que l'on traverse à nouveau. On monte un campement de l'autre coté, on accroche la nourriture dans l'arbre, hors de portée des ours, puis on part à l'assaut de la montagne.

[photo]

Le chemin officiel arrive très vite à un cours d'eau super large. On décide de le longer jusqu'à trouver un endroit plus pratique pour traverser. On finit par y arriver. :zjk:  On monte ensuite jusqu'à la neige, puis on continue jusqu'au lac, qui est encore bien enneigé.

[photo]

Une fois qu'on a bien admiré la vue, on redescend jusqu'au camp, ou on peux faire un brin de toilette et manger avant d'aller dormir.

Le lendemain, on repart en direction de Fremont Lake, en longeant tout plein de lacs aussi beaux les uns que les autres.

Comme d’habitude, on doit se battre avec les moustiques, et avec les cours d'eau à traverser.  :fez666:

[photo]

Une fois à Fremont Lake, on déjeune, et les autres vont se baigner pendant que je me pose à dessiner.

[photo]

On repart ensuite pour rejoindre le chemin qu'on avait pris le premier jour. On pose la tente à coté d'un lac ou il y a étonnement très peu de moustiques, et ou l'eau est relativement chaude. Ce coup-ci, j'en profite pour me baigner, malgré les homards qui essaient de nous pincer les orteils. La nuit sera plus chaude que les précédentes.

On se lève relativement tard (8h), et on marche les quelques heures qu'il nous reste pour rejoindre la voiture. On va ensuite rejoindre la ville de bridgeport, on on se prend un bon burger et des frites. :atigrou:  On va ensuite tester les "hot springs", que l'on apprécie malgré la chaleur estivale.

[photo]

On va ensuite rejoindre le motel ou on doit retrouver Gaëtan et Maëlle pour la suite du voyage, et Monique et Eric repartent en direction de San Francisco.

En conclusion, ces quelques jours de rando étaient parfaits pour commencer les vacances : un bon break loin de tout, même si les moustiques et les cours d'eau nous auront donné un peu de mal.   :galatee:

commentaires ( 1 )

  1. Magnifiques photos.
    celle en shorts dans la neige est effectivement assez amusante pour un mois de juillet..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *