Le taxi étant censé arriver à 8h00, on se lève relativement tôt. A 8h30 bien tassés, après moult détours, on part enfin en direction des lacs Tulpar-koul, au pied du Pic Lénine, ou ont lieux les fameux "horse games".

Sur le trajet, on aperçoit enfin par moment le pic Lénine qui émerge des nuages. Au lacs, à 3500m, il fait pas très chaud. :sick:  On arrive un peu à la bourre, mais ça tombe bien : l'organisation est complètement à la bourre aussi. :wouaf:  On part donc se balader aux alentours en attendant. C'est joli, et le point de vue sur le pic Lénine est sympa... quand on le voit ! :nofret: On retourne vers les animations.

[photo]

Une fois le discours d'ouverture passé, un groupe de musique avec un chanteur un peu déjanté ouvre le bal.

Puis c'est une suite de jeux plus ou moins débiles (tire à la corde et autres jeux dont j'ai oublié le nom), suivi d'un jeu ou le but est de faire tomber l'adversaire de son yak.

[photo]

[photo]

[photo]

[photo]

A chaque fois, les prix à gagner sont assez spéciaux et toujours les mêmes : fer à repasser, bouilloire, jeu d'échec, statuettes diverses, chapeau kirghize...   :ddr555:

On enchaîne avec un repas sous les yourtes.

[photo]

Après le repas, on monte sur une colline ou je me fais un petit croquis du paysage, mais du coup on loupe le jeu "chase the girl" ou un gars galope après une fille à cheval pour la rattraper. On arrive juste au moment ou une fille se met une boite monumentale, le cheval n'aillant pas vu un grillage. Le fille est évacuée, à priori consciente, vers l’hôpital le plus proche (qui doit pas être très proche)  :dugnou29:

[photo]

On va ensuite voir un jeu typique de là bas : le Kok-borou. C'est une sorte de foot monté sur chevaux, ou la balle est une chèvre décapitée. O_o  C'est marrant à voir, mais il y a souvent des mêlées monstrueuses ou les joueurs essaient de chopper la chèvre au sol, ce qui fait que le jeux est pas très fluide (un peu comme le football américain )

Cela dit, l'aisance avec laquelle les kirghizes manient leur chevaux est impressionnante. :mr_mat:

[photo]

[photo]

Une fois la fin des jeux sonnée, une grande majorité des gens se dispersent assez vite. Quelques touristes restent sur place en dormant dans les yourtes ou sous la tente. On passe une bonne nuit sous tente, où il ne fait finalement pas si froid que ça.

[photo]

Le lendemain, on se réveille à 6h20, dans le but d'aller se balader vers le camp de base du pic Lénine, avec quelques autres touristes. En voyant la météo, on décide d'attendre un peu de voir comment ça évolue. Bien nous en a pris : au bout de 30 minutes, il se met à pleuvoir à verse. :sisicaivrai:  Vu que c'est le genre de pluie qui a pas l'air de vouloir s'arrêter de sitôt,  on abandonne l'idée de la balade, et on saute dans la première voiture à destination d'Osh.

On passe le col après la vallée d'Alaï sous la neige. O_o  Pas de regrets d'être partis si tôt, même si du coup on a eu qu'un aperçu éclair de la vallée ! :-/

Après quelques péripéties ( le chauffeur qui tente de réparer les roues de la voiture à coup de pierre :gratgrat:  ), on arrive à Osh. On reprend une chambre dans le même hôtel qu'à notre premier passage.

commentaires ( 2 )

  1. vous n’avez pas jouer aux jeux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *