voir le portfolio

Canon EFS 10-22mm f/3.5-4.5

Ca fait un bout de temps que je voulais m'acheter un ultra-grand-angle.Avec un grand angle, on peut apprécier l'immensité d'un paysage, ou bien se retrouver en plein coeur de l'action. On peut mettre en valeur la perspective... Bref, je savais déja que c'était le type d'objectif qu'il me fallait, vu le type photos que j'aime prendre.Alors pourquoi avoir attendu aussi longtemps? A cause du prix. Il faut un peu de temps pour accepter que ce type d'objectif coute, neuf, plus de 500€ pour les marques alternatives comme sigma, et plus de 750€ pour la version Canon. :sick:
N'étant pas encore psychologiquement prêt a mettre 750€ dans un objectif, j'ai profité d'un événement chez Canon : la sortie du Canon 5D MkII. Tout simplement parce que cet appareil a l'air de bien se vendre, et dans la plupart des cas, les acheteurs des gens qui se rééquipent... Et le fameux 10-22 n'est pas compatibleavec le 5D, qui a un capteur full frame. :zjk:
En bref, à cause de tout cela, il y a pas mal d'ultra-grand angles Canon qui se sont retrouvés sur le marché de l'occasion. Donc plus d'offre que de demande, donc des prix qui baissent :p
Du coup, je me suis trouvé un Canon 10-22 d'occasion en parfait état à 455€... Donc une bonne réduction par rapport au prix neuf.
Ça en fait, et de loin, mon plus bel objectif... qui, du coup, a largement plus de valeur que mon boitier.
Pour un objectif de cette valeur, personnellement, je trouve indispensable de le protéger avec un filtre UV.
Vu que je n'avais pas envie de détériorer les qualités optiques de cet objectif avec un filtre de mauvaise qualité, j'ai acheté le réputé Hoya Super HMC pro 1, qui a entre autres l'avantage d'être particulièrement fin, et donc de limiter le vignettage.
Pour parler rapidement du filtre, rien à redire sur la qualité optique, par contre, j'avoue que le verre est tellement fin qu'il ne donne pas l'impression d'être vraiment solide... Mais bon, jusqu'à maintenant, rien à signaler !Pour ceux qui suivent, j'ai déjà un objectif fisheye. A l'utilisation, j'ai forcément fait le rapprochement entre les deux objectifs qui on tout les deux la particularité d'apporter un très grand angle.  (180° pour le fisheye, et 107° pour le 10-22, en diagonale)En effet, avec le fisheye, si on ne veut pas avoir une photo toute déformée, il faut essayer de pas mettre des objets rectilignes loin du centre de l'image, il faut essayer de faire passer les grandes lignes par le centre, et pas prendre les objets trop près, etc... Aprés ca dépend de l'image qu'on veut obtenir, bien sur...Le grand angle est totalement différent. Inutile de se soucier de la proximité ou de l'emplacement des objets dans l'image, la déformation choque infiniment moins qu'avec le fisheye.Il y a bien une déformation (étirement sur les bords de l'image), mais les les lignes droites restent droites. Ce qui donne aux images  un effet de perspective plus ou moins marqué, que j'adore !
Cela étant dit, pour les photos de groupe, l'étirement peut être génant pour les personnes situées sur les bord de l'image, qui se retrouvent brusquement obéses :fez666:
L'autre avantage du grand angle par rapport au fisheye, c'est qu'on peut prendre des objets ou des gens de près, sans qu'ils ressemblent à des oeufs ! :ddr555:
Il ne faut pas oublier aussi qu'il s'agit d'un zoom, et qu'on est donc pas obligé de l'utiliser à 10mm... C'est la un autre point fort de cet objectif : il reste relativement polyvalant. Durant mon voyage en Inde il était très souvent vissé sur le boitier... Pour la dernière sortie de ski de rando que j'ai fait, c'est simple, c'est le seul objectif que j'ai utilisé, chose qui serait impensable avec un fisheye.
Mais que reste-t-il au fisheye? Eh ben il me sert toujours pour faire des photos rigolotes ou des photos ou je cherche un effet fisheye prononcé ( genre photo de freestyle ), et aussi pour les panoramique en montagne. L'angle d'un fisheye reste largement supérieurà l'angle d'un ultra grand angle (73° de plus !).Aprés deux mois d'utilisation, je suis toujours en train d'apprendre à me servir de cet objectif. La plupart des photos que je prend avec sont encore plutôt banales... C'est vraiment un objectif assez difficile à apprivoiser.
Le champ couvert est tellement grand que la photo peut très facilement paraitre vide et ennuyeuse... Il faut faire attention à tout les détails et tout particulièrement à l'avant plan. C'est un objectif qui demande d'avantage de rigueur qu'un objectif moins large.Concernant l'objectif en lui même, l'autofocus est vraiment remarquable. Il s'agit d'un autofocus USM de type annulaire, avec retouche de la mise au point. Verdict : impressionnant. :mr_mat: En une fraction de seconde, l'objectif a fait la mise au point... Très pratique si l'on veut faire des photos de sport au cœur de l'action !
Par contre, des fois, en faible lumière, l'AF patine un peu, mais c'est probablement plus du à mon boitier qu'à l'objectif.La qualité de fabrication de l'objectif est très bonne aussi, il inspire bien confiance... Et chose appréciable, il ne pèse pas trop lourd ! Par contre, au niveau de l'encombrement, le diamètre de la lentille frontale est tout de même relativement important (77mm).En conclusion, il s'agit d'un objectif de bonne facture, relativement polyvalant et trés performant. Le majeur probléme pour cet objectif, c'est le photographe : c'est un objectif qui laisse libre cours créativité du photographe. Mais c'est ca qui est bon ! :p
Les points forts :
  • La faible déformation, les lignes restent droites
  • L'autofocus, efficace, rapide et silencieux
  • La qualité de fabriquation
  • Le poid réduit
  • La polyvalance
  • Les possibiliées offertes par un tel objectif
Les points faibles :
  • Le prix !
  • La taille
  • Le "niveau d'exigeance" de ce type d'objectif
Exemple de photos prises avec cet objectif :

 

Plus d'articles :

  • Canon 75-300 f/4-5.6 IIICanon 75-300 f/4-5.6 III Le canon 75-300 est le tout premier objectif que j'ai acheté, alors que j'avais encore mon réflex argentique, et que j'était en...
  • Helios 40Helios 40 L'helios 40 a quelques points communs avec le peleng 8mm : Il est totalement manuel C'est de la fabrication Russe Il...
  • Sigma 17-70 f/2.8-4.5Sigma 17-70 f/2.8-4.5 Le sigma 17-70 est mon objectif transtandard, celui dont je me sert le plus souvent. Je l'ai vraiment choisit comme l'objectif...
  • Peleng 8 mmPeleng 8 mm Le Peleng 8 mm est mon premier objectif tout manuel. Il s'agit d'un objectif de type "fisheye". Autrement dit, il couvre un ang...

2 commentaires à propos de “Canon EFS 10-22mm f/3.5-4.5

  1. St-John le 13 septembre 2009 à 19:54 a dit:

    Cet objectif c’est vraiment de la bombe ! je le possède aussi peu et est stupéfait à chaque utilisation. Il est asez léger, donne des images d’une clarté incroyable, piquées, sans vignetage et sans trop de déformations, de plus comme cité, les lignes restent droites, ce qui donne des effets incroyables à mes compositions.

    Un ami fortuné possède un 5D mark II couplé à un 16-35 II à 1500 euros le cailloux. Et bien la qualité d’image est tout aussi incroyable, par contre en comparant des photos que nous avions pris ensemble en montagne, il était impossible de savoir avec quel boitier et avec quel objectif la photo avait été prise, de plus la différence de poids est énorme entre mon 30D avec le 10-22 et le 5D mark II et le 16-35 II. Je me demande pourquoi autant d’amateurs achètent ce boitier avec des objectifs aussi lourds ! (le pire doit être le 24-70 :/

    Je suis très curieux de voir comment il se comporte avec le nouvel arrivant, le 7D, le 10-22 étant le seul ultra grand angle EF-S de marque Canon, espéront que les 18 MP ne vont pas être trop néfastes, malgré la nouvelle version du capteur pouvant supporter ce nombres importants de MP.

  2. Roland STERN le 12 février 2012 à 15:27 a dit:

    Bonjour,

    Ayant un Canon EOS 1100D avec un objectif EF S -18-55 , je cherche « le bon conseil » pour avoir un télé qui permette de prendre de loin (animaux principalement).

    Merci de votre aide :-?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Site, photos et graphismes : Denis Messié